LOUVET SAS

Logo passif

Quelques Références

Ministère de l'Environnement

Fil d'actualité introuvable

ADEME

Fil d'actualité introuvable

CO² mon amour - Il reste des incompréhensions

J'aime cette emmission tous les samedi sur France Inter. Denis Cheyssoux nous entraine sur des chemins interessants, mais hier j'avoue être tombé de ma chaise.

Un intervenant parlait avec semblait-il force compétence de la rénovation thermique des logements, et là j'ai reconnu le discours que nous tenions voilà une dizaine d'année.

Je ne cite que quelques points

  • Passage du fuel au gaz
  • Changement des fenetres
  • Isolation de la toiture
  • L'isolation par l'extérieur c'est une abération économique et technique
  • Les batiments deviennent humide à l'intérieur
  • Il faut ouvrir les fenêtres pour ventiler, hors cela point de salut!

Certes dans cet énumération à la Prévert, il y adu vrai, mais dire dans la même phrase qu'il faut lutter contre les ponts thermiques (par la mise en place d'un joint...) et rejeter l'isolation par l'extérieur a achevé l'exercice.

La thermique a changé, mais il faut la laisser à des vrais professionnels, qui sont capables de considérer la vie thermique et de qualité d'air d'un bâtiment, et non d'avoir des idées pré-concues plaquées comme un cataplasme sur une jambe de bois.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Evolution du travail du BET

La mise en place de la réglementation thermique RT 2005, et surtout de la labellisation BBC, a apporté pour les Maitres d'Oeuvre et notamment pour les BET Fluides une évolution importante dans les méthodes de travail.

Pendant des années, le travail amont du BET consistait à enteriner l'ensemble des choix architectes, éventuellement à confirmer quelques épaisseurs d'isolants, puis surtout, à choisir les moyens de production et à positionner les emetteurs, puis réaliser la note de calcul thermique, dont le résultat était entendu.

En général tout ceci était réalisé au mieux en fin d'avant-projet, au pire lors de l'élaboration des pièces d'appels d'offres, et au final, cela donnait entière satisfaction à tous.

Aujourd'hui, ceci est totalement remis en cause: la réglementation thermique RT 2005, et encore plus la RT 2012 demande la maitrise de tant de paramètres que la modification d'un seul, et qui peut paraitre insignifiant, peux faire basculer le projet.

On ne conçoit plus notre mission comme étant les garants de l'épaisseur d'isolant, où en tant que spécialiste de la production de chaleur, mais comme des professionnels qui depuis le début de la conception, conseille, et valide les différents choix, en pesant les incidences sur les conséquences des consommations futures.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Préface Thèse Maxime Baudoin

Maxime, notre apprenti ingénieur présente sa thèse dans 10 jours.

Voici la préface de son travail.

Nous livrerons son introduction et sa concusion dans quelques jours.

 

Voilà plus de 35 ans, alors qu’élève ingénieur au COSTIC, mon épouse avait visité un village expérimental à Sénart de maisons « solaires ».

A l’époque cela semblait une utopie pour nous tous thermiciens. Maison trop déperditives, pas assez d’apports solaires pour chauffer en hiver, trop de soleil en été.

Certains le considère encore comme une chimère et pourtant !

Lire la suite

Imprimer E-mail

Mesure en réel sur une VMC Double Flux

Lors d'un passage aux Pays-Bas nous avons eu la chance d'écouter Bart Cremers, travaillant en R&D chez un grand constructeur de ventilation labellisée PassivHaus

Son analyse des relevés d'une centrale double flux performante est plus qu'interessante.

Vous le trouverez ici Article Bart Cremers

Ce ne sont pas des essais en labos, mais en situation, avec les éternels "approximations et pose n'importequoiesque" que nous avons tous rencontrés.

Il nous reste pas mal de données à exploiter pour mieux progresser. La R&D est nécessaire, aussi, dans notre domainre qui parait pourtant si casanier.

 

Imprimer E-mail

  • 1
  • 2

Dernières affaires traitées

Fil d'actualité introuvable